Panthéon des entreprises Québecoises


Membres
Banque Nationale Groupe financier

Profil

Banque Nationale Groupe financier, qui célèbre ses 150 ans en 2009, est un groupe intégré qui propose des services financiers complets à une clientèle de particuliers, de PME et de grandes entreprises dans son marché national, ainsi que des services spécialisés à l’échelle internationale. Elle offre toute la gamme des services bancaires, y compris tous les services d’une banque d’investissement à l’intention des grandes sociétés. Elle mène ses activités dans les marchés internationaux des capitaux et, par l’entremise de ses filiales, dans ceux du courtage de valeurs mobilières, de l’assurance, de la gestion de patrimoine ainsi que de la gestion de fonds communs de placement et de régimes de retraite.

Sixième grande banque en importance au Canada, Banque Nationale Groupe financier est la principale institution bancaire au Québec et la banque par excellence des PME. Elle compte des succursales dans la plupart des provinces canadiennes et, par l’intermédiaire de ses bureaux de représentation, de ses filiales et de ses alliances, elle est présente aux États-Unis, en Europe et ailleurs dans le monde.

Secteur d'activité

Financier

Année de fondation

1859

Fondateur(s)

Gens d’affaires de Québec, Eugène Chinic, Isidore Thibodeau, Ulric-Joseph Tessier, Olivier Robitaille, Cirice Têtu, David Dussault et Prudent Vallée.

Marchés géographiques

Principalement Québec

Nombre d'employés

17 772

Dates marquantes

1859

Cette année-là est fondé à Québec le premier des établissements financiers qui, d'absorption en fusion, constitueront la Banque Nationale du Canada. La Confédération canadienne n'était pas encore née; c'est donc une loi du parlement de la Province du Canada, qui gouvernait alors les territoires du Québec et de l'Ontario actuels, qui sanctionna la naissance de la Banque Nationale le 4 mai 1859. La pétition demandant l'incorporation de la Banque avait été présentée par un groupe de citoyens de Québec, Eugène Chinic, Isidore Thibodeau, Ulric-Joseph Tessier, Olivier Robitaille, Cirice Têtu, David Dussault et Prudent Vallée.

Insatisfaits des politiques exercées par les banques à leur égard, les hommes d'affaires francophones ressentaient en effet le besoin d'établir une institution bancaire dont ils auraient le contrôle et qui se vouerait prioritairement à la promotion de leurs intérêts. Une partie de la bourgeoisie anglophone prend part au capital-actions de la Banque, mais les francophones se réservent un contrôle exclusif et occupent tous les sièges au conseil d'administration avec, comme président, Ulric-Joseph Tessier, avocat et conseiller législatif. La nouvelle Banque Nationale ouvrira ses portes en mai 1860, dans les locaux de la Caisse d'économie de Notre-Dame de Québec, située sur la rue Saint-Jean, à Québec.

Le nom « Banque Nationale » sera conservé sans interruption, mais avec de petites variantes, jusqu'à nos jours. Durant les quelque soixante ans qui suivent sa fondation, la Banque s'implantera principalement dans la région de Québec et l'est de la province et jouera un rôle important dans le développement économique de ces régions. En 1907, elle ouvrira un bureau à Paris. Le nom « Banque Nationale » sera conservé sans interruption, mais avec de petites variantes, jusqu'à nos jours. Durant les quelque soixante ans qui suivent sa fondation, la Banque s'implantera principalement dans la région de Québec et l'est de la province et jouera un rôle important dans le développement économique de ces régions. En 1907, elle ouvrira un bureau à Paris.

1924 La Banque Nationale fusionne avec la Banque d'Hochelaga ce qui donne naissance à la Banque Canadienne Nationale.
1968 En étroite collaboration avec d'autres banques, la Banque Canadienne Nationale lance la première carte de crédit, Chargex, émise par les banques canadiennes.
Novembre 1979 La Banque Canadienne Nationale et la Banque Provinciale du Canada sont devenues des banques de grande taille, avec des actifs de neuf et six milliards de dollars respectivement. C'est alors qu'elles conviennent d'unir leurs forces pour réaliser l'une des plus importantes fusions dans l'histoire bancaire mondiale et former la Banque Nationale du Canada. Les ressources considérables ainsi libérées et réunies les placeront dans une meilleure position concurrentielle par rapport aux plus grandes banques du Canada et du monde pour fournir des services bancaires et financiers de meilleure qualité à toute la gamme de leurs clientèles.
1988 La firme de courtage Lévesque Beaubien devient une filiale de la Banque Nationale. Un an plus tard, Lévesque Beaubien fusionne avec Geoffrion Leclerc pour devenir Lévesque Beaubien Geoffrion.
1999

La Banque Nationale fait l'acquisition de First Marathon, une société de courtage en valeurs mobilières basée à Toronto. Elle fusionne ensuite les activités de cette dernière avec celles de sa filiale Lévesque Beaubien Geoffrion inc. pour former Financière Banque Nationale, une nouvelle société canadienne de services d'investissement. Elle crée aussi une nouvelle filiale, AssurNat, Assurances générales Banque Nationale, qui offre des produits d'assurances générales, sans intermédiaire.

Enfin, elle annonce la création de Courtage à escompte Banque Nationale inc., une toute nouvelle filiale qui prend la relève du service de courtage à escompte InvesTel. Par le fait même, Placements Banque Nationale inc., qui administrait jusqu'à ce jour InvesTel, se consacre désormais entièrement aux activités reliées à la famille des Fonds Banque Nationale.

2006 L'actif de la Banque Nationale s'élève à plus de 100 milliards de dollars.
2008

La Banque Nationale adopte la nouvelle identité « Banque Nationale Groupe financier » afin de mieux communiquer l'évolution et l'envergure de la Banque en tant que groupe intégré qui propose des services financiers complets à une clientèle de particuliers, de PME et de grandes entreprises dans son marché national, ainsi que des services spécialisés à l'échelle internationale. Elle offre toute la gamme des services bancaires, y compris tous les services d'une banque d'investissement à l'intention des grandes sociétés. Elle mène ses activités dans les marchés internationaux des capitaux et, par l'entremise de ses filiales, dans ceux du courtage de valeurs mobilières, de l'assurance, de la gestion de patrimoine ainsi que de la gestion de fonds communs de placement et de régimes de retraite.

Sixième grande banque en importance au Canada, elle est la principale institution bancaire du Québec et la banque par excellence des PME. Elle compte des succursales dans la plupart des provinces canadiennes et, par l'intermédiaire de ses bureaux de représentation, de ses filiales et de ses alliances, elle est présente aux États-Unis, en Europe et ailleurs dans le monde.

Photos